L’ AOC Pessac-Léognan est une appellation d’origine contrôlée

L’AOC Pessac-léognan est dans le vignoble des Graves, berceau de grands vins. Elle se situe au sud et à l’ouest de la ville de bordeaux sur un territoire très ancien appelé les Graves de Bordeaux. En outre, l’AOC Pessac-Léognan comprend des vins rouges et des vins blancs secs. L’appellation d’origine contrôlée Pessac-Léognan a obtenu sa création par le décret du 9 septembre 1987 grâce au travail d’André Lurton. Il était alors président du syndicat viticole des Graves du nord. Etonnamment, ce vignoble du bordelais le plus ancien se trouve être la plus jeune appellation de Gironde.

D’abord, ce beau et grand vignoble s’étend sur près de 1700 hectares avec des sols de graves pyrénéennes. La production annuelle s’élève à près de 65 000 hectolitres, soit environ 9 millions de bouteilles dont 75% sont exportées. Ensuite, les cépages autorisés pour le vin rouge Pessac-Léognan sont un assemblage de cabernet sauvignon, merlot et cabernet franc. Toutefois, le cahier des charges de l’AOC autorise également le carménère, le petit verdot ainsi que le côt (Malbec). Les cépages pour le vin blanc sont le sauvignon, quelquefois associé au sémillon. La muscadelle et le sauvignon gris sont également autorisés.

Les communes de l’ AOC Pessac-Léognan

L’AOC Pessac-léognan concerne uniquement 10 communes viticoles proches de l’air géographique de la ville de Bordeaux. En conséquence, cette zone est délimitée et identifiée par la loi. Il s’agit des communes de Cadaujac ; Canéjan ; Gradignan ; Léognan ; Martillac ; Mérignac ; Pessac ; Saint-Médard-d’Eyrans ; Talence et Villenave d’Ornon. Par ailleurs, l’appellation compte 75 châteaux et domaines dont des Crus Classés de Graves renommés comme le château Haut-Brion ou le château Pape Clément.